Vous avez décroché votre diplôme ou arrêté vos études ? L’heure est venue d’écrire un nouveau chapitre !

Maintenant que vous quittez les bancs de l’école, vous commencez une nouvelle étape de votre vie. Vous avez probablement de très nombreuses questions pratiques : avez-vous encore droit aux allocations familiales ? Devez-vous vous inscrire comme demandeur d’emploi ? Quelles sont les formalités à régler ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider.


Êtes-vous encore éligible aux Allocations familiales ?

La fin de vos études n’implique pas automatiquement la fin de vos allocations familiales. En effet, vous pouvez continuer à en bénéficier à certaines conditions.

Dernières vacances d’été

Ça a l’air tragique, non ? Il s’agit bien entendu des dernières vacances d’été en tant qu’étudiant.

Les étudiants peuvent continuer à prétendre aux Allocations familiales jusqu’à la fin de leurs dernières vacances scolaires. En Belgique, les vacances de l’enseignement supérieur se terminent fin septembre. La date est fixée à fin août pour l’enseignement secondaire. Si vous avez mis un terme à vos études dans le courant de l’année scolaire, vous pouvez prétendre aux allocations familiales jusqu’au mois où vous les avez arrêtées.

Exemple : Sarah a terminé ses études à la Haute-École de Liège le 30/06/2022 et a décroché son diplôme de logopède. Jusqu’au 30 septembre, elle conserve le statut d’étudiante et peut prétendre aux allocations familiales.

Exemple : Après quelques mois, Thomas décide que les études qu’il a choisies ne sont pas vraiment son truc. Le 12 novembre 2022, il arrête ses études. Jusqu’au 30 novembre 2022, nous pouvons considérer Thomas comme étudiant.

Que se passe-t-il ensuite ?

Après la fin de ses études, le jeune peut encore bénéficier des allocations familiales :

  • En Wallonie et à Bruxelles, pour une période de 1 an en tant que demandeur d’emploi chez Actiris (Bruxelles) ou au FOREM (Wallonie)
  • En Flandre, pour une période limitée de 12 mois en tant que jeune demandeur d’emploi.

Attention : Jusqu’à 18 ans, le jeune bénéficie sans condition des allocations familiales. En Wallonie, elles sont même accordées dans certains cas jusqu’à l’âge de 21 ans. Ensuite, elles peuvent encore être accordées jusqu’à 25 ans à certaines conditions. Consultez ici les conditions pour les étudiants en fonction de la région. Découvrez ici toutes les conditions pour les jeunes demandeurs d’emploi.


Communiquer la situation de votre étudiant ou de votre jeune demandeur d’emploi à KidsLife ? C’est possible via My KidsLife.

Rendez-vous sur My KidsLife


Les premiers pas dans la vie professionnelle

Vous venez de terminer vos études et vous avez trouvé un emploi ? Fantastique ! Notez toutefois que, dans certains cas, vous perdez votre droit aux Allocations familiales.

Travailler comme étudiant pendant les vacances d’été

En Flandre, vous pouvez travailler comme étudiant durant les vacances d’été qui suivent la fin de vos études. Vous conservez votre droit aux allocations familiales. À Bruxelles et en Wallonie, les conditions sont différentes. Vous trouverez tous les détails ici.

Travailler comme demandeur d’emploi à la fin de ses études

Le nombre maximum d’heures que vous pouvez prester pour conserver votre droit aux allocations est plafonné. En Flandre par exemple, vous ne pouvez pas excéder 80 heures par mois. À Bruxelles, vous ne pouvez pas prester plus de 240 heures par trimestre et en Wallonie, le droit aux allocations familiales dépend de vos revenus. Vous trouverez ici les conditions détaillées par région.


Qu’en est-il de mes congés en tant que jeune diplômé ?

Au cours de votre première année de travail, vous n’avez pas encore eu l’occasion d’accumuler des jours de vacances. Cela signifie-t-il que vous n’y avez pas droit ? Pas du tout !

  • Si vous travaillez dans la fonction publique, vous recevez directement plusieurs jours de congé.
  • Si vous embrassez une carrière dans le privé et avez moins de 25 ans, vous avez le droit de demander 4 semaines de vacances jeunes. Dans ce cas, renvoyez le formulaire « C103 - Vacances Jeunes - Travailleur » à votre organisme de paiement (la caisse auxiliaire ou le syndicat) après votre première semaine de vacances jeunes.
  • Si vous avez plus de 25 ans, vous pouvez éventuellement demander le congé européen ou les vacances complémentaires.

Les formalités administratives du jeune demandeur d’emploi

Vous savez qu’il y a de nombreuses formalités administratives à remplir après la fin de vos études, mais ne savez pas lesquelles exactement ? Vous trouverez toutes les informations nécessaires ici. Devez-vous ou non vous affilier au Forem ?  Qu’en est-il des mutuelles ? Devez-vous savoir autre chose ? 




Il existe 4 organismes de paiement : 

  1. Fédération générale du travail de Belgique (FGTB) 
  2. Centrale générale des syndicats libéraux de Belgique (CGSLB) 
  3. Confédération des syndicats chrétiens (CSC) 
  4. La Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage (CAPAC)

 

Vous avez décroché un emploi à temps plein ou un travail intérimaire après avoir terminé vos études ? Dans ce cas, il est inutile de s’inscrire à un bureau régional d’emploi. Sauf si vous cherchez un autre emploi, évidemment. Découvrez toutes les informations au sujet de votre période d’insertion professionnelle sur le site Internet du VDAB

Si vous n’êtes pas affilié auprès d’un syndicat, votre organisme de paiement sera automatiquement la caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage.

Vous vous lancez dans la vie professionnelle maintenant que vos études sont terminées ? Dans certains cas, vous devez quand même vous inscrire auprès d’un bureau régional d’emploi. C’est nécessaire dans les situations suivantes : 

Vous avez signé un contrat auprès d’un employeur, mais vous ne commencez pas directement à travailler  Vous travaillez à temps partiel ? Dans ce cas, inscrivez-vous en tant que demandeur d’emploi à temps partiel.  


Affiliez-vous à une mutuelle !

Une mutuelle offre des services et des avantages pour vous aider à rester en bonne santé ou vous soutenir en cas de maladie. Elle intervient dans le paiement des frais médicaux en cas de maladie ou d’accident et peut vous verser une indemnité lorsque vous ne pouvez plus travailler. 

Quel est le bon moment pour m’affilier à une mutuelle ?

  • Après votre 25e anniversaire
  • Lorsque vous décrochez votre premier emploi ou à l’issue de votre stage d’insertion professionnelle au FOREM, vous devez vous inscrire à une mutuelle ou à un fonds de santé (caisse de maladie).

 

En Belgique, il existe 5 mutuelles différentes, dont La Mutualité Neutre


Werken als Schoolverlater

Travailler comme étudiant pendant les vacances d’été

En Flandre, vous pouvez travailler comme étudiant durant les vacances d’été qui suivent la fin de vos études. Vous conservez votre droit aux allocations familiales. À Bruxelles et en Wallonie, les conditions sont différentes. Vous trouverez tous les détails ici.


Enfants majeurs à charge

Le fait d’être ou non à charge ne concerne pas les allocations familiales
Si vous avez une ou plusieurs personnes à charge, vous avez droit à un avantage fiscal. En d’autres termes : la part non taxée de vos revenus sera majorée.
Toutes les informations sur le statut à charge sont disponibles sur le site Internet du gouvernement fédéral.


Le 25e anniversaire : la fin des allocations familiales

Malheureusement, le droit aux allocations familiales s’éteint lors du 25e anniversaire. Dès lors, même si vous poursuivez vos études après ce cap, nous ne pourrons plus rien vous verser.

Ce n’est pas un adieu, car nous espérons qu’un jour vous choisirez vous aussi KidsLife au moment d’agrandir votre famille...


Vous souhaitez calculer le montant des allocations familiales que vous recevrez dans une situation spécifique ? Vous pouvez alors facilement effectuer une simulation en ligne.

Calculez vous-même