Je vais déménager : qu’advient-il de mes allocations familiales?

La Belgique compte 3 régions, chacune déterminant ses propres montants et conditions pour les allocations familiales : la Wallonie, Bruxelles et la Flandre.

Lorsque vous déménagez d’une région à l’autre, vous devrez répondre à de nouvelles conditions d’octroi et vous percevrez les montants en vigueur dans votre nouvelle région. Si vous déménagez sans changer de région, les conditions et les montants ne changent pas.




Le montant de mes allocations familiales change-t-il lorsque je change de région ?

Le montant des allocations familiales varie en fonction de la région. Il est donc tout à fait possible qu’il change après votre déménagement. Calculez vous-même le montant des allocations familiales que vous percevrez dans votre nouvelle région.

Attention ! Votre nouveau conseiller KidsLife examinera si vous avez encore droit aux allocations familiales selon les conditions de la nouvelle région. Il se peut que nous devions réclamer des informations.

Par exemple : Le 7 mars, la famille de Maxime, 20 ans, quitte la Wallonie pour aller s’installer en Flandre. À partir du 1er avril, KidsLife Flandre reprendra le dossier de Maxime. En Flandre, chaque jeune dès l’âge de 18 ans a besoin d’une attestation scolaire pour pouvoir continuer à bénéficier du Groeipakket. En Wallonie, le paiement peut, dans certains cas, se poursuivre sans attestation scolaire jusqu’à l’âge de 21 ans. KidsLife Flandre aura donc d’abord besoin d’une attestation scolaire de Maxime pour pouvoir poursuivre le paiement.

Découvrez ici les conditions et les montants des allocations familiales à Bruxelles ou en Wallonie et du Groeipakket en Flandre


Qu’est-ce qu’une régularisation entre régions ?

Parfois, il arrive qu’un changement d’adresse soit enregistré tardivement au registre national. Dans ce cas, il peut arriver qu’une région ait payé des allocations pendant trop longtemps. Il s’ensuit une régularisation entre régions : la région qui a payé pendant trop longtemps récupérera auprès de la nouvelle région les allocations familiales excédentaires versées. Cette dernière régularisera les allocations familiales avec effet rétroactif et les reversera à l’ancienne région.

Par exemple : Le 15 mai, la famille Verbeek quitte la Flandre pour la région de Bruxelles. L’enregistrement auprès de la commune accuse du retard, KidsLife n’étant ainsi avisée du déménagement que le 2 juillet. En l’occurrence, KidsLife Flandre continuera à payer votre Groeipakket jusqu’au mois de juillet inclus, puis transférera votre dossier à KidsLife Bruxelles. KidsLife Flandre récupérera dès lors auprès de KidsLife Bruxelles le montant du Groeipakket de juin et de juillet.



6 conseils pratiques si vous vous apprêtez à déménager

1. Signalez votre changement d’adresse à la commune

Faites adapter officiellement votre adresse auprès des services communaux de votre nouveau domicile. Un agent de quartier passera pour constater que vous vivez à votre nouvelle adresse. Ensuite, celle-ci sera adaptée dans le Registre national belge. Certains organismes, comme la caisse d’allocations familiales KidsLife et les institutions gouvernementales, sont alors automatiquement avisés de votre déménagement.

Conseil pratique : Bpost vous permet de faire transférer votre courrier à votre nouvelle adresse. Vous évitez ainsi le risque de factures impayées et tout déplacement inutile à votre ancienne habitation. Vous pouvez alors informer facilement tous les expéditeurs du courrier transféré de votre déménagement.

2. Lisez attentivement votre bail

Il est indispensable de lire les clauses écrites en petits caractères. Examinez correctement les conditions décrites dans votre bail. Quelles sont les charges incluses dans le loyer ? Lesquelles ne le sont pas ? Par exemple, devez-vous vider la fosse septique ou tailler les arbres dans votre jardin ? N’oubliez pas d’inclure ces frais dans votre plan budgétaire ! Vérifiez aussi la durée du contrat et le délai de préavis. Vous éviterez ainsi des déconvenues.

3. Contrats téléphonie, Internet et TV

Assurez-vous de conclure des contrats pour la téléphonie, Internet, la télévision, le gaz et l’électricité avant de déménager. Les installateurs doivent parfois venir sur place. Pensez donc à prendre rendez-vous en temps utile. Si vous louez une maison, l’ancien locataire doit d’abord communiquer les index de gaz et d’électricité à son fournisseur d’énergie et résilier son contrat. Cette opération intervient généralement au moyen d’un document de transfert d’énergie. Vous disposez ainsi de toutes les données de chaque partie concernée. Conservez ce document jusqu’à la réception d’un décompte de votre fournisseur d’énergie.

Vérifiez si vous avez des ordres permanents (domiciliation) à adapter le cas échéant.

4. Assurances

N’oubliez pas de passer chez votre assureur pour modifier votre assurance du contenu ou incendie. Envisagez une assurance déménagement, qui vous protège d’éventuels dommages occasionnés à vos biens.

Attention à la surassurance ! Découvrez ici nos conseils pour maîtriser votre budget assurance.

5. Organismes que vous devez informer vous-même !

Certains organismes sont automatiquement informés de votre déménagement, d’autres pas.

Par exemple, n’oubliez pas d’avertir votre employeur, votre banque et votre compagnie d’assurances, les associations dont vous êtes membre ainsi que les journaux ou revues auxquels vous êtes abonné.

Si vous êtes demandeur d’emploi, vous devez également informer le FOREM/Actiris et votre caisse de paiement.

Si vous avez une entreprise établie à votre domicile et si elle déménage aussi à la nouvelle adresse, vous devez signaler vous-même ce changement d’adresse dans un délai d’un mois à la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE) auprès d’un guichet d’entreprises.

6. Vos documents importants et confidentiels toujours à portée de main ?

Ne perdez plus jamais vos documents sensibles et importants grâce au coffre-fort numérique d'Izimi. Izimi est un coffre-fort numérique et sécurisé développé par le notariat belge et disponible gratuitement pour tout citoyen belge de plus de 18 ans. Vous pouvez y stocker vos documents importants et garder facilement une vue d'ensemble de votre paperasse. Ainsi, vous ne les perdrez jamais en cas de déménagement, par exemple.

Découvrez tout sur le coffre-fort numérique Izimi ici.