Mon bébé est né. Que dois-je encore faire à partir de l’accouchement ?

Félicitations ! Surtout, profitez de ces premiers moments de bonheur. Outre l’impression des faire-part de naissance, il se peut que votre liste des choses à faire soit déjà relativement bien remplie. Nous avons préparé pour vous une check-list pratique afin que vous n’oubliiez rien et surtout que vous ne manquiez aucun avantage :


Comment vais-je recevoir ma prime de naissance ?

Comment vais-je recevoir ma prime de naissance ?

Chaque bébé a droit, dès sa naissance, aux allocations familiales en Wallonie et Bruxelles ou au Groeipakket en Flandre. Les allocations familiales incluent deux montants forfaitaires, à savoir la prime de naissance unique et le montant de base mensuel. En fonction de votre situation, vous pouvez également prétendre à des primes et autres suppléments.

  • Si vous habitez en Wallonie, vous touchez 1238,82 euros de prime de naissance par naissance.
  • Si vous habitez à Bruxelles, le montant de la prime varie en fonction du nombre d’enfants. S’il s’agit du premier enfant du père (ou coparent) et/ou de la mère, vous recevez 1238,82 euros. Dans le cas contraire, vous bénéficiez d’une prime de naissance de 563,10 euros.
  • Si vous résidez en Flandre, vous recevez une prime de naissance de 1190,68 euros par naissance.

Découvrez la Prime de Naissance

Vous n'avez pas reçu la Prime de Naissance avant l'accouchement ? Vous pouvez également faire une demande après la naissance !

Faites votre demande ici


Quand demander la prime de naissance ?

Inutile d’attendre la naissance de votre enfant : vous pouvez déjà introduire votre demande pendant la grossesse. Dans ce cas, vous recevez la prime de naissance 2 mois avant la date présumée de l’accouchement. Vous avez oublié de faire la demande avant la naissance ? Aucun problème : vous avez toujours la possibilité de l’introduire par la suite.

Demandez ici votre prime de naissance


Dois-je demander mes allocations familiales ?

Vous avez déjà demandé votre prime de naissance ? Dans ce cas, inutile de demander vos allocations familiales. Après la naissance, vous recevez automatiquement vos allocations familiales.

  • Vous résidez à Bruxelles ou en Wallonie ? Dans ce cas, les allocations familiales seront versées à partir du mois qui suit la naissance.
  • Si vous résidez en Flandre, vous bénéficiez du Groeipakket dès le mois de la naissance.

Vous souhaitez savoir quand vous recevrez le premier paiement ? Consultez notre calendrier de paiements pratique


Check-list : quelles sont les formalités à entreprendre après la naissance de nouveau-né ?

Félicitations Maman et Papa ! L’arrivée de votre bébé vous comble de bonheur, mais n’oubliez pas que vous devez également régler quelques formalités administratives après la naissance afin de pouvoir profiter en toute sérénité - à l’exception des réveils nocturnes - de votre parentalité.

 Inscription à l’État civil

Dans les 15 jours qui suivent la naissance, l’un des parents ou une personne présente à la naissance de l’enfant doit se présenter à l’État civil de la ville ou de la commune où il est né. Vous choisissez aussi directement le nom de famille que portera votre bébé.

Soyez prêt et veillez à emporter les documents nécessaires à la déclaration :

  • la carte d’identité de papa et de maman ;
  • le certificat de naissance de votre bébé ;
  • la déclaration de « constatation de la naissance » ;
  • si vous êtes mariés : votre carnet de mariage ;
  • si vous n’êtes pas mariés : une copie de l’acte de reconnaissance de l’enfant (sauf si l’enfant n’a pas encore été officiellement reconnu par le père ou le coparent).

 Déclaration auprès de la caisse d’allocations familiales

KidsLife vous a déjà versé votre prime de naissance ? Dans ce cas, détendez-vous : vous n’avez plus rien à faire. Nous veillons à ce que vos allocations familiales soient versées automatiquement.

Vous n’avez pas encore reçu la prime de naissance (et ne l’avez donc pas encore demandée) ? Il vous suffit d’introduire votre demande et nous nous occuperons de tout.

 Communication à la mutuelle

Indiquez à votre mutuelle que votre famille s’est agrandie - même si en principe, elle en a été automatiquement informée via la banque carrefour après votre déclaration à l’État civil. Elle pourra donc gérer toutes les formalités concernant l’assurance maladie.

Pour ce faire, vous devez lui remettre un extrait de l’acte de naissance - un document que vous recevez lorsque vous avez déclaré votre enfant à la commune. Votre mutuelle peut ensuite l’inscrire en tant que personne à charge. Elle vous enverra par la suite les vignettes jaunes ainsi que la carte ISI au nom de votre bébé.

Votre mutuelle vous offre également un cadeau lors de la naissance de votre enfant. Découvrez ici le cadeau de La Mutualité Neutre.

 Communication à votre employeur

N’oubliez pas non plus de prévenir votre employeur de la bonne nouvelle. Vous pouvez ainsi demander, en tant que partenaire de la mère, votre congé de paternité (ou congé de naissance) de 15 jours.

Vous êtes indépendant ? Dans ce cas, n’oubliez pas d’informer votre caisse d’assurances sociales de la naissance de votre bébé !

   N’oubliez pas la crèche

Mieux vaut tenir la crèche informée de la naissance de votre enfant. Vous pourrez ainsi définir ensemble la date idéale pour son entrée dans la structure d’accueil. Vous pouvez également demander si la crèche prévoit des journées d’acclimatation. (En Wallonie, ces journées sont obligatoires pour votre enfant). Celles-ci facilitent le changement d’environnement non seulement pour votre enfant, mais peut-être encore plus pour vous.

Vous n’avez pas encore trouvé de solution de garde ? Dans ce cas, consultez nos conseils pour trouver une solution de garde abordable.

 Informer les assurances ?

La plupart des assurances, comme l’assurance familiale, ne doivent pas être informées de la naissance de votre enfant. Les assurances familiales assurent en effet automatiquement l’ensemble de la famille.

Si vous avez une assurance hospitalisation, mieux vaut toutefois prévenir votre assurance de l’arrivée de bébé. Votre tout-petit sera ainsi directement assuré, ce qui évitera des frais d’hospitalisation élevés.

 L’aide postnatale peut commencer

Vous souhaitez bénéficier d’une aide postnatale ? Dans ce cas, prévenez le service concerné de la naissance de votre enfant. L’aide pourra ainsi commencer directement.

Vous n’avez pas encore introduit de demande en ce sens et vous aimeriez savoir si cette aide pourrait vous convenir ?
Découvrez ici toutes les informations relatives à l’aide postnatale.

 


Le bonheur abordable de KidsLife

Le bonheur abordable de KidsLife

Un bébé génère des dépenses, inutile de le préciser ! La prime de naissance et les allocations mensuelles vous aideront déjà un peu !
Mais il y a encore de nombreux autres avantages pour votre famille et vous dont vous ne soupçonnez même pas l’existence ! Heureusement, il y a notre bonheur abordable, des conseils pratiques pour le budget des familles avec enfant. Ainsi, nous mettons tout en œuvre pour que vous ne manquiez plus aucun avantage.

Découvrez notre bonheur abordable


Congé parental : profitez encore plus du bonheur d’être parent

Avant que vous ne vous en rendiez compte, votre bébé entrera à l’école maternelle. Et lorsque votre enfant quittera l’école secondaire, vous vous demanderez comment ce bambin espiègle est devenu un jeune adulte. Pour faire bref : le temps file !

Si vous souhaitez profiter au maximum de la prunelle de vos yeux ou si vous éprouvez des difficultés à trouver des solutions de garde, vous avez la possibilité, en tant que parent, d’opter pour un congé parental que vous prenez en une seule fois ou que vous étalez sur différentes périodes avant les 12 ans de votre enfant.

Découvrez ici toutes les informations relatives au congé parental


Vous souhaitez vous affilier chez KidsLife pour vos allocations familiales ? Introduisez votre demande en ligne sans tarder ! Nous mettons tout en œuvre pour que vous ne manquiez plus aucun avantage !

Demandez vos allocations familiales à KidsLife