Qu’en est-il de la prime de naissance en cas de fausse couche ou d’enfant mort-né ?

Un enfant mort-né peut également ouvrir le droit à la prime de naissance. Commencez par déclarer la naissance de votre enfant à la commune. Cette déclaration est même obligatoire si la grossesse a duré plus de 180 jours. Ensuite, envoyez-nous le certificat reçu et les formalités s’arrêtent là. 

Questions fréquentes

Quelles sont les informations nécessaires pour demander la prime de naissance ?

Vous êtes enceinte ? Félicitations ! Vous pouvez demander la prime de naissance dès le début de la grossesse. Seules les coordonnées de la mère sont nécessaires pour introduire la demande. Si vous souhaitez recevoir la prime de naissance avant l’arrivée de bébé, nous avons aussi besoin d’un certificat médical reprenant la date présumée de l’accouchement. 

Quand la prime de naissance est-elle versée ?

Tout dépend du moment auquel vous introduisez votre demande !

Après la naissance

S’agit-il de votre premier enfant ? Dans ce cas, nous vous versons votre prime de naissance dans les plus brefs délais après votre demande par le biais de l’un de nos paiements hebdomadaires.
Vous avez déjà un/des enfant(s) ? Nous vous versons votre prime de naissance dès que nous avons reçu la notification de naissance de la commune.

Entre 7 et 9 mois de grossesse

Dans ce cas, nous vous versons votre prime de naissance dans les plus brefs délais après votre demande par le biais de l’un de nos paiements hebdomadaires.

Du début au 7e mois de grossesse

Vous recevez la prime de naissance 2 mois avant la date présumée de l’accouchement. Nous effectuons les paiements 1 fois par semaine. 

Comment demander la prime de naissance après la naissance ?

S’il s’agit d’une première naissance, introduisez votre demande en ligne ou envoyez le certificat de naissance à KidsLife.
À partir de la deuxième naissance et si vous êtes client chez KidsLife, il n’y a aucune formalité à accomplir. Nous vous versons votre prime de naissance dans les plus brefs délais. Bonne nouvelle, non ? 

Qu’en est-il de la prime de naissance en cas de fausse couche ou d’enfant mort-né ?

Un enfant mort-né peut également ouvrir le droit à la prime de naissance. Commencez par déclarer la naissance de votre enfant à la commune. Cette déclaration est même obligatoire si la grossesse a duré plus de 180 jours. Ensuite, envoyez-nous le certificat reçu et les formalités s’arrêtent là. 

Qui peut recevoir la prime de naissance ?

Vous êtes enceinte ? Félicitations ! En tant que futur(e) maman, papa ou coparent, vous pouvez demander la prime de naissance.
Les demandes peuvent être introduites dès le début de la grossesse. Le paiement peut déjà s’effectuer dès 2 mois avant la date présumée de l’accouchement.