Voyager avec un bébé : conseils pour une aventure relax

Quand on est jeune parent, le concept de « vacances » prend un tout autre sens. Même si voyager avec un bébé n’est pas simple, cela ne signifie pas pour autant que vous êtes condamné à des vacances à la maison les premières années de vie avec votre bébé.

Le monde est rempli de destinations adaptées aux enfants. Grâce à nos quelques conseils, découvrez comment vous rendre sans trop de soucis sur votre lieu de vacances. Bon voyage !

Tout est dans la préparation

Un voyage à l’étranger avec un bébé exige un minimum de planification. Préparez-vous au mieux grâce à nos quelques conseils. Cela vous épargnera une bonne dose de stress sur le trajet et une fois sur place !

  • Informez-vous sur votre destination 

Renseignez-vous sur le climat, sur les coutumes locales et sur les soins de santé dans votre pays de destination. Peut-être existe-t-il des règles spécifiques si vous voulez voyager avec un bébé ? Vous trouverez de nombreuses informations en ligne. Mais vous pouvez aussi poser vos questions à un expert auprès d’une agence de voyages. 

Quelques sites utiles : Les Petits Baroudeurs, Globe Trotting, Playing The World, Le Routard.
 

  • Vérifiez vos documents de voyage 

Assurez-vous de disposer de cartes d'identité ou passeports valides pour vous et pour votre bébé. Demandez-les bien à l’avance, car la procédure de demande peut parfois prendre du temps. Vérifiez si d’autres documents sont nécessaires pour voyager avec un enfant. Assurez-vous également de pouvoir utiliser votre carte de crédit pour des paiements à l’étranger. 

  • Consultez votre médecin

Planifiez une visite chez le pédiatre avant votre voyage afin d'avoir la certitude que votre bébé est en bonne santé et qu’il a tous les vaccins nécessaires (bien mentionnés dans son carnet de santé). Abordez avec votre médecin vos éventuelles préoccupations quant au fait de voyager avec un bébé, comme le mal d’altitude ou la sécurité alimentaire. 

  • Planifiez votre itinéraire 

Hôtel ou maison de vacances ? Choisissez un logement propice au voyage avec de jeunes enfants. Y a-t-il un lit de bébé et une chaise haute sur place ? La chambre est-elle adaptée à un bébé ? Vérifiez à l’avance ! 

Tenez compte du rythme de votre bébé et alignez vos activités de vacances en conséquence. Veillez à prévoir du temps pour les siestes, pour les repas et pour changer les couches. 

Vous souhaitez voyager léger et être certain de tout avoir sur place ? Alors booker vos vacances sur littleguestcollection.com ou encore centerparcs.be.

 

A retenir :

1

Altitude

ne pas dépasser 1800-2000 m d’altitude avant 12 mois
2

Climat

ne pas choisir un climat trop chaud, trop froid ou trop humide
3

Décalage horaire

opter pour une destination dans un fuseau horaire proche
4

Risque sanitaire

éviter les lieux avec risques sanitaires ou politiques

À chaque moyen de transport son propre défi 

Bonne nouvelle : votre bébé peut prendre l’avion dès l’âge de 7 jours (sauf s’il est prématuré). Veuillez noter que chez les tout-petits, le développement des poumons est encore tout récent. Un vol de longue durée à haute altitude peut avoir un impact négatif. Il est donc important de vérifier d’abord auprès de votre pédiatre si l’avion est bien indiqué pour votre bébé 

La pression de l’air dans l’avion peut faire mal aux oreilles. Chez les adultes, mais aussi chez votre bébé. Le simple fait de déglutir remédie au problème. Donnez donc à votre bébé une tétine ou quelque chose à boire au décollage et à l’atterrissage. L’allaitement maternel est également une solution idéale. 

  • Renseignez-vous sur la politique de la compagnie aérienne  

Un siège séparé est-il prévu pour votre bébé ou devez-vous le garder sur vos genoux ? Vérifiez auprès de votre compagnie aérienne. Des berceaux de voyage spéciaux pour bébés sont parfois prévus. Également appelés « baby baskets » ou « babycots », il s’agit de berceaux pliables, que l’on peut accrocher à la paroi de l’avion. Pensez à vérifier à temps, le nombre de berceaux par avion étant limité! Chez d’autres compagnies, vous pouvez utiliser votre siège auto portable ou Maxi-Cosi. 

  • Prévoyez des aliments et des collations appropriés  

Vous pouvez vérifier à l’avance si votre compagnie aérienne prévoit un repas pour bébé à bord. Votre bébé ne boit que du lait ? Sachez que certaines compagnies aériennes appliquent des règles strictes concernant les liquides à bord. Si vous nourrissez votre bébé au biberon, il est préférable de vérifier les options. Peut-être pourrez-vous chauffer de l’eau à bord ? Dans ce cas, apportez votre propre lait en poudre et préparez le biberon à bord.  

  • Apportez de quoi réconforter votre bébé  

Un voyage en avion peut être long et ennuyeux pour un nouveau-né. Assurez-vous d’avoir de quoi réconforter votre tout-petit en cas de besoin. Apportez éventuellement une petite laine en plus, au cas où il ferait froid. Le nounours, le hochet, le livre d’images ou le doudou préféré de votre enfant ne doit pas manquer dans votre bagage à main. 

  • La sécurité avant tout 

Tout d’abord, il est essentiel d’installer correctement le siège auto avant le départ. Cela garantit une sécurité maximale pendant le voyage. N’oubliez pas non plus de prévoir une protection solaire suffisante pour protéger votre bébé du soleil et éviter qu’il ne fasse trop chaud dans la voiture. 

  • Organisez l’espace 

N'oubliez pas d'aménager l’espace dans la voiture de manière à avoir tous les accessoires pour bébé à portée de main, tels que couches, nourriture et jouets. 

  • Roulez malin 

Autre règle essentielle dans la planification d’un long trajet en voiture : faire régulièrement des arrêts. Les bébés ont souvent besoin de pauses, pour manger, être changés et s'aérer. Des arrêts réguliers permettent au bébé comme au conducteur de rester frais et alertes. Il est évidemment conseillé de conduire à tour de rôle, pour que les deux parents aient la possibilité de se reposer et rendre le voyage plus agréable pour tous. 
 
Si vous avez l’énergie de le faire, pourquoi ne pas rouler de nuit ? Votre bébé peut ainsi dormir paisiblement (presque) tout le long du voyage. 

Voyager en train avec un bébé nécessite une approche différente de celle en voiture. Mais avec une bonne préparation, cela peut être une expérience confortable.

  • Vérifiez les installations pour familles

Il est important de vérifier si le train que vous prenez est équipé d’installations pour familles, telles qu’un espace spécial pour changer les couches et suffisamment de place pour une poussette. Pensez au portage pour garder les mains libres pendant le voyage.

  • Détendez-vous et communiquez avec les autres passagers

Vous n’avez pas besoin de conduire, ce qui vous laisse plus de temps pour vous détendre et vous occuper de votre petit. Mais vous êtes en présence d’autres voyageurs. Cela peut offrir un coup de main en plus ou une conversation sympathique. Cependant, certaines personnes préfèrent le calme et la tranquillité pendant leur voyage et peuvent être dérangées par les bruits de bébé. Par conséquent, il est important de respecter les autres passagers en minimisant les nuisances éventuelles.

  • Soyez flexible

Pendant le voyage en train, il est important de rester flexible et de s’adapter aux besoins du bébé. Essayez de lui offrir autant de confort que possible, par exemple en le berçant pour l’endormir ou en le distrayant avec des jouets.

Je pars en voyage et je prends avec moi...

Ce n’est probablement pas la première fois que vous vous aventurez à l’extérieur avec votre bébé. Vous avez donc probablement déjà une idée des affaires que vous devez avoir avec vous quand vous n’êtes pas à la maison. Vous voulez vous assurer de ne rien oublier, on vous donne un coup de pouce avec cette check-list : 

  • Langes : prenez suffisamment de couches pour tout le voyage, mieux vaut trop que trop peu. 
  • Lingettes : emmenez un paquet de lingettes (humides) pour bébé pour le change et pour rafraîchir. 
  • Crème de change : pour apaiser les irritations et prévenir l’érythème fessier. 
  • Matelas (ou sac) à langer : un coussin ou un essuie peut parfois suffire pour changer votre bébé lors du voyage.
  • Vêtements : provoyez suffisamment de vêtements, notamment une petite veste, des bodys, des pantalons, des chaussettes et des pyjamas, en fonction de la durée de votre voyage et du climat de votre destination. 
  • Couvertures : apportez quelques couvertures (légères) pour emmailloter votre bébé, le tenir au chaud ou l’y allonger. 
  • Bavoirs : pour nettoyer la bave et les restes de nourriture.
  • Accessoires donner à manger à bébé : biberons, lait infantile ou lait maternel, bavoirs et repas pour bébés si votre bébé mange de la nourriture solide. 
  • Aliments et couverts pour bébé : si vous êtes passé à l'alimentation solide, apportez des petits pots ou des sachets d’aliments pour bébé, ainsi que des cuillères et des bols. 
  • Tire-lait (si vous allaitez) : si vous donnez le sein et que vous avez besoin de tirer votre lait en voyage, apportez un tire-lait portable et des accessoires. 
  • Accessoires de stérilisation : si vous utilisez des biberons, apportez des sachets ou des comprimés de stérilisation pour les nettoyer. 
  • Porte-bébé ou écharpe : pour porter votre bébé en ayant les mains libres, tout en explorant ou en vous déplaçant dans des zones très fréquentées ou pour réconforter votre tout-petit. 
  • Poussette ou buggy : une poussette légère, facilement manœuvrable et pliable est essentielle pour voyager. 
  • Siège auto : si vous voyagez en voiture, assurez-vous d’avoir un siège auto correctement installé et conforme aux normes de sécurité. 
  • Articles de toilette pour bébé : shampooing pour bébé, nettoyant pour le corps, lotion et autres produits de soins dont votre bébé a besoin. 
  • Babyphone : un babyphone portable peut être utile pour surveiller votre bébé pendant que vous vous reposer dans une autre pièce du logement de vancances.
  • Lit de voyage ou berceau portatif : pour pouvoir faire dormir bébé en toute sécurité une fois arrivés sur place.
  • Crème solaire : pour protéger la peau de votre tout-petit des rayons du soleil. 
  • Jouets et doudous : apportez suffisamment de jouets, de tétines et de doudous pour divertir et réconforter votre bébé pendant le voyage. 
  • Trousse de premiers secours : apportez des analgésiques pour bébé, un thermomètre, un aspi-venin et les médicaments dont votre bébé aurait besoin. 

vers le listing de l'ONE

 

Les accessoires suivants peuvent également s’avérer utiles :

  • Chaise haute portative : si vous séjournez dans un logement sans chaise haute, un modèle portatif peut être utile pour nourrir votre bébé. Vous pouvez aussi le prendre simplement sur vos genoux ;)
  • Baignoire de voyage pour bébé : si votre bébé aime le bain, une baignoire pliable peut faciliter le bain en voyage. Les chambres d'hotel et les maisons de vacances n'ont parfois que des douches...
  • Housse ou couverture pour le porte-bébé : pour protéger votre bébé du soleil, du vent ou de la pluie lorsque vous utilisez le porte-bébé. 
  • Machine à bruit blanc de voyage : elle peut améliorer le sommeil de votre bébé dans un environnement inconnu. 
  • Siège rehausseur portatif : si votre bébé passe à l’alimentation solide et que vous mangez souvent en extérieur, un siège rehausseur peut être utile. 

Cette liste n’est bien sûr qu’un guide. N’hésitez pas à l’adapter à la nature et à la durée de votre voyage. Il est également judicieux de vérifier les éventuelles restrictions de voyage ou prescriptions concernant les affaires pour bébé lorsque vous voyagez en avion ou franchissez des frontières internationales. 

C'est parti mon kiki

C'est parti mon kiki

Voyager avec un bébé nécessite de la planification et une dose de créativité. Quelques conseils importants : emporter des jouets sensoriels, des livres et des collations saines pour occuper le bébé et le distraire pendant le décollage et l'atterrissage. Des articles de confort comme une couverture et un doudou procurent un sentiment de familiarité et de sécurité pendant le voyage.

Des jeux interactifs et de la musique apaisante peuvent rendre le voyage plus agréable. Un porte-bébé ou une écharpe de portage peut être utile pour calmer un enfant agité et offre l'avantage de voyager les mains libres. Faire des pauses pendant les longs trajets permet au bébé de se dépenser, et le temps d'écran peut distraire pendant les moments difficiles.

La flexibilité est essentielle car voyager avec un bébé peut être imprévisible. Il est important de rester patient et de bien surveiller ses besoins. Même en étant 100% préparé, les choses ne se passent pas toujours comme prévu !

Inscrivez-vous à notre newsletter et découvrez le "bonheur abordable"

Avoir des enfants, cela coûte de l'argent !

Avec nos conseils tous frais tombés dans votre boîte emails, vous gérez le budget familial et offrez du bonheur aux enfants de manière plus abordable. 

pour s'inscrire, c'est par ici !

Le bonheur abordable : des conseils pratiques de KidsLife

5 conseils pour choisir le prénom d'enfant idéal

5 conseils pour choisir le prénom d'enfant idéal

Choisir un prénom pour votre bébé n’est pas si simple, c'est pour toute la vie ! Comment se mettre d'accord avec son conjoint ? Parcourons la liste des conseils et voyons comment trouver le prénom parfait pour votre futur bébé.
vers plus d'infos
Voyager avec un bébé : conseils pour une aventure relax

Voyager avec un bébé : conseils pour une aventure relax

Un voyage à l’étranger avec un bébé exige un minimum de planification. Préparez-vous au mieux grâce à nos quelques conseils. Cela vous épargnera une bonne dose de stress sur le trajet et une fois sur place !
vers plus d'infos
Prévenir le burn-out parental

Prévenir le burn-out parental

Le burn-out parental est aussi connu sous le nom de syndrome d'épuisement parental. C'est un phénomène de plus en plus courant chez les parents. Est-il possible d'éviter cette situation de surcharge parentale dans une société qui demande de plus de plus aux parents ? KidsLife a fait son enquête pour vous éclairer sur cette problématique.
vers plus d'infos