Voordelen voor zwangere mama's

Indépendante et (bientôt) maman ? Découvrez vos avantages ici !

En tant que (future) maman et indépendante, vous vous posez peut-être beaucoup de questions au sujet de ce qui se passera après la naissance de votre enfant, du point de vue financier s’entend. Sachez que vous avez également droit à de nombreux avantages en tant qu'indépendante. Nous nous faisons un plaisir de vous les énumérer ici.


Avantage 1 : Demandez votre Prime de Naissance

Prime de naissance : de quoi s’agit-il ?

En tant que nouvelle maman, vous avez droit à une prime de naissance unique, comme toutes les autres mamans. Si vous habitez en Flandre, cette prime s'appelle ‘startbedrag’. Si vous vivez à Bruxelles ou en Wallonie, vous recevez une prime de naissance.

Quel est le montant de la prime ?

Pour chaque enfant né en Flandre, vous recevez 1 144,44 euros. À Bruxelles, les parents reçoivent 1 122 euros lors de la naissance de leur premier enfant (par enfant en cas de naissance multiple) et 510 euros pour toute naissance ultérieure. Pour chaque enfant né en Wallonie, vous recevez 1 122 euros

Quand demander votre prime ?

Vous pouvez demander votre prime de naissance dès que vous êtes enceinte. Vous pouvez le faire en ligne ici. Vous recevrez alors l'argent environ deux mois avant la date prévue de votre accouchement. Vous pouvez introduire votre demande dans un délai maximum de cinq ans après la naissance.

Demandez votre prime de naissance ici


Avantage 2 : Vous avez droit à des Allocations Familiales.

En quoi consistent les allocations familiales ?

En Flandre, chaque enfant a droit à un ‘groeipakket’. Vous recevez entre autres des prestations familiales mensuelles, qui vous sont versées très ponctuellement chaque mois, tout comme les anciennes allocations familiales. Ce versement est entièrement automatique lorsque vous demandez votre prime de naissance.

En Wallonie et à Bruxelles, vous bénéficiez d'allocations familiales. Il s'agit également, notamment, d'un montant mensuel que vous recevez automatiquement lorsque vous demandez votre prime de naissance.

De quoi se composent les allocations familiales ?

 

Montant mensuel

Suppléments sociaux

Allocation de garde d’enfants

Allocation préscolaire

Prime scolaire ou Prime de rentrée scolaire

Wallonie

Le montant dépend de

  1. L’âge de votre enfant
  2. Votre situation familiale
  3. Votre revenu familial.

 

Pour les familles à faibles revenus

Pour les enfants qui fréquentent une garderie agréée par la Communauté flamande et dont le tarif est proportionnel au revenu.

Allocation de garde d'enfants

Pour les enfants en bas âge fréquentant une école néerlandophone située en Flandre ou à Bruxelles

Allocation préscolaire

Supplément d’âge annuel: montant annuel, en fonction de l’âge de votre enfant. (automatique)

Prime scolaire

Bruxelles

Le montant dépend de

  1. L’âge de votre enfant
  2. Votre situation familiale
  3. Votre revenu familial.

 

Pour les familles à faibles revenus

 

Pour les enfants qui fréquentent une garderie agréée par la Communauté flamande et dont le tarif est proportionnel au revenu.

Allocation de garde d'enfants

 

Pour les enfants en bas âge fréquentant une école néerlandophone située en Flandre ou à Bruxelles

Allocation préscolaire

 

Supplément d’âge annuel: montant annuel, en fonction de l’âge de votre enfant. (automatique)

Prime scolaire

 

Flandre

Enfants nés après le 1er janvier 2019 : 163,20 euros.

Enfants nés avant le 1er janvier 2019 : vérifiez le montant via le portail client en ligne

Pour les familles à faibles revenus

Pour les enfants qui fréquentent une garderie agréée par la Communauté flamande et dont le tarif est proportionnel au revenu.

Allocation de garde d'enfants

 

Pour les enfants en bas âge fréquentant une école néerlandophone située en Flandre ou à Bruxelles

Allocation préscolaire

 

Allocation annuelle pour les enfants en âge d'école. (automatique)

Prime scolaire

 

Attention : il existe une différence entre la prime scolaire et l’allocation scolaire. L’allocation scolaire est une bourse d’études pour les enfants mineurs des familles à faibles revenus, qui est automatiquement versée si votre famille y a droit.


Avantage 3 : Profitez de votre congé de maternité

En tant qu’indépendante, voici comment organiser votre congé de maternité :

Congé de maternité

Allocation

Comment le prendre ?

12 semaines (naissance multiple : 13 semaines)

Congé à temps plein ? Vous recevez 499,54 euros par semaine.

Vous pouvez arrêter de travailler au plus tôt 3 semaines avant l’accouchement.

Votre bébé doit rester à l’hôpital après la naissance ? Dans ce cas, après sept jours, vous avez droit à 1 semaine supplémentaire par semaine d’hospitalisation. (Max. 24 semaines)

Vous travaillez à mi-temps ? Vous recevez 249,77 euros par semaine.

Vous êtes obligée de le prendre 1 semaine avant l’accouchement.

 

 

 

Vous êtes obligée de le prendre 2 semaines immédiatement après l’accouchement.

 

 

Les neuf autres semaines, vous pouvez le prendre à mi-temps.

 

 

Vous devez prendre votre congé de maternité au plus tard 38 semaines après la naissance.

Conseil !

  1. Fournissez en temps utile à votre mutuelle un certificat médical spécifiant la date prévue de votre accouchement et la date à laquelle vous souhaitez prendre votre congé de maternité.
  2. Arrêtez de travailler à la date à laquelle votre congé de maternité prend effet.
  3. Dès que possible après la naissance, remettez un certificat médical ou une copie de l’acte de naissance à votre mutuelle.

Votre partenaire est également travailleur indépendant ?

Les papas et les co-mamans ont droit à un congé de naissance, qu’ils soient salariés ou indépendants. Les partenaires indépendants ont droit à un maximum de dix jours complets ou vingt demi-journées de congé de naissance. Ils peuvent le prendre jusqu’à quatre mois après la naissance. Les jours où ils ne travaillent pas, ils reçoivent une allocation de leur caisse d’assurance sociale. Ils peuvent également opter pour un congé de 8 jours. Dans ce cas, ils reçoivent 15 titres-services gratuits.

Conseil ! Faites la demande pour l’allocation de votre congé de naissance à temps, afin de ne pas attendre cette allocation trop longtemps.


Ontvang moederschapshulp

Avantage 4 : Vous recevez une aide à la maternité

Demandez une aide post natale

Dès que vous êtes enceinte, vous pouvez demander une aide postnatale. Vous pouvez remettre votre certificat médical lorsque vous êtes enceinte de six mois. Ceci s’applique aussi bien aux mères salariées qu’aux mères indépendantes.

Titres-services gratuits

Saviez-vous qu’en tant que jeune maman exerçant une activité indépendante, vous bénéficiez d’un avantage supplémentaire ? Lorsque vous reprenez le travail après votre congé de maternité, vous recevez 105 titres-services gratuits. Leur valeur totale s’élève à 945 euros. Vous pouvez les utiliser pour vous faire aider dans vos tâches ménagères telles que le nettoyage, la lessive, le repassage, les courses et la préparation des repas.

Comment demander ces titres-services ?

Vous recevez automatiquement les titres-services. Vous ne devez donc introduire aucune demande. Votre caisse d’assurance sociale vous contactera si vous y avez droit.


Avantage 5 : Voici quels sont vos avantages sociaux

Pas de cotisations sociales

Si vous recevez une allocation de maternité en tant qu’indépendante, vous bénéficiez d’une exonération de vos cotisations sociales pour le trimestre suivant l’accouchement. Vous conservez néanmoins vos droits sociaux. Ce qui veut dire que vous avez toujours droit aux allocations familiales, à la prime de naissance, à la pension légale, à l’assurance maladie, etc. Vous bénéficiez automatiquement de l’exemption.

Exonération des primes de votre pension complémentaire

Vous avez opté pour une Pension Libre Complémentaire Sociale ? Vous pouvez maintenant en récolter les fruits. De nombreux assureurs vous font un beau cadeau de naissance en prenant par exemple en charge la prime de votre pension complémentaire pendant deux trimestres.

Certaines assurances hospitalisation prennent (en partie) en charge les frais d’hospitalisation. Mieux vaut donc contacter l’assureur auprès duquel vous avez souscrit une assurance hospitalisation et vérifier les prestations que vous offre votre police.


Vous êtes enceinte ? Demandez votre prime de naissance dès maintenant et nous veillerons à ce que vous ne manquiez de rien.

Demandez votre prime de naissance ici