La Prime de rentrée scolaire ou supplément d’âge annuel

La prime scolaire donne aux familles un coup de pouce supplémentaire au début de l'année scolaire. Vous le recevrez automatiquement avec votre paiement d'allocations familiales au début du mois d'août.
Qu'est-ce que la prime scolaire ?

Qu'est-ce que la prime scolaire ?

L’allocation familiale de rentrée scolaire est un supplément annuel payé à toutes les familles, même si l’enfant ne va pas à l’école. C’est pourquoi on l’appelle aussi “supplément d’âge”. Un bon coup de pouce pour préparer la rentrée ou assumer les frais de l’été !

  • Cette prime est payée au mois d’août, en même temps que les allocations familiales habituelles.
  • Chaque enfant y a droit, qu'il soit scolarisé ou non. 
  • Vous ne devez pas en faire la demande, c’est automatique.

 

Recevez les allocations familiales de KidsLife maintenant !

Bonne idée ! KidsLife s'assure que vous recevez le maximum auquel vous avez droit. Faites votre demande aujourd'hui et recevez vos allocations familiales de KidsLife.

Demande d'allocations familiales

Recevez-vous des allocations familiales de KidsLife ? Découvrez le montant de votre prime scolaire sur My KidsLife. (Les montants sont visibles quelques jours avant le paiement effectif)

Consultez votre dossier d'allocations familiales en ligne 
Informations pratiques sur la prime scolaire

Informations pratiques sur la prime scolaire

Comment est calculé le barème pour l’allocation de rentrée scolaire ?

Comme vous l’avez constaté dans les tableaux ci-dessous, la prime de rentrée scolaire change avec l’âge de l’enfant. Elle dépend donc également du mois de naissance !

  • Pour un nouveau-né : vous recevez le supplément d’âge en août si le bébé est né entre le 1er janvier et le 1er juillet.
  • Ensuite : vous recevez en août le montant du plafond qui correspond à l’âge de l’enfant le 31 décembre de l’année qui précède.
  • Pour finir : vous recevez la dernière prime de rentrée scolaire l’année des 24 ans de l’enfant, sauf s’il est né après le 30 juin. Dans ce cas, vous recevrez le supplément d’âge en août, pendant l’année de ses 25 ans.

Quand a lieu le paiement de la Prime de rentrée scolaire (ou supplément d’âge) ?

Le versement de l’allocation de rentrée scolaire a lieu chaque année, début août. Vous n’avez pas de démarche à entreprendre.

KidsLife verse automatiquement ce supplément avec vos allocations habituelles.

Consultez notre calendrier de paiements ici

Vous bénéficiez de la Prime de rentrée scolaire dès la naissance, même si l’enfant ne va pas encore à l’école. Et jusqu’à la fin de sa scolarité et du paiement des allocations familiales.

Vous pensez avoir reçu moins d’allocations en septembre ? Pourquoi ? Tout simplement parce que vous avez reçu en août le supplément d’âge annuel ! En réalité, le montant de vos allocations familiales n’a pas changé.

Quelle est la différence entre la prime de rentrée scolaire et l’allocation scolaire ?

Le supplément d’âge ou prime de rentrée scolaire existe pour toutes les régions en Belgique. L’allocation scolaire est une allocation destinée aux enfants qui vont à l’école en Flandre et dont les parents ont peu de revenus. Elle est payée automatiquement fin d’année calendrier.

L’allocation scolaire

Montants de la Prime de rentrée scolaire (supplément d’âge) en Belgique

Les montants dépendent de l’âge de votre enfant. Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des montants de la prime scolaire.

Né(e) après 01/2020
0 - 4 ans

22,97 euros

5 - 10 ans 34,46 euros
11 - 16 ans 57,44 euros
à partir de 17 ans 91,90 euros
Né(e) avant 01/2020
Né(e) avant 01/2020 Montant de base Montant avec supplément*
0 - 5 ans 24,38 euros 33,65 euros
6 - 11 ans 52,42 euros 71,41 euros
12 - 17 ans 73,13 euros 99,98 euros
à partir de 18 ans 97,52 euros 134,59 euros

* Vous avez droit à ce montant si vous percevez un supplément social.   

0–5 ans 
22,08 euros
6–11 ans
33,12 euros 
12-25 ans (l’enfant ne fait pas d’études supérieures)
55,21 euros 
12-25 ans (l’enfant fait des études supérieures) 
88,33 euros
0–4 ans
21,23 euros
5–11 ans
37,14 euros
12–17 ans 
53,06 euros
18–24 ans
63,67 euros

Questions fréquemment posées

Votre situation de parent isolé ne vous donne pas systématiquement droit aux suppléments sociaux

Pour en bénéficier, les revenus de votre ménage ne doivent pas excéder un certain plafond. Le fait que vous soyez divorcé(e) ou parent isolé impacte probablement aussi les revenus de votre ménage. Il se peut donc que vous entriez en ligne de compte pour les suppléments sociaux. 

Les plafonds et la composition de ces suppléments sociaux dépendent de la Région dans laquelle vos enfants et vous êtes domiciliés : Flandre, Bruxelles ou Wallonie

KidsLife verse automatiquement les suppléments sociaux si vous y avez droit ! Ce versement intervient après réception de votre avertissement extrait de rôle - soit systématiquement 2 ans après l’exercice d’imposition concerné. 

Exemple :
Nous (ré)évaluons en 2021 les suppléments sociaux pour 2019. En effet, le gouvernement fédéral ne nous communique vos revenus 2019 qu’en 2021.  

Si vous entrez en ligne de compte pour ces suppléments sociaux et ne souhaitez pas attendre 2 ans, contactez votre conseiller KidsLife afin d’introduire votre demande. 

Découvrez ici toutes les conditions relatives aux suppléments sociaux

Les suppléments sociaux sont octroyés aux ménages dont les revenus bruts sont inférieurs à un certain plafond. Le SPF Finances nous fournit un récapitulatif des revenus totaux du ménage sur la base de votre déclaration d’impôt.
Les données définitives relatives à vos revenus ne sont disponibles qu’après 2 ans.
Par exemple, vos revenus de 2019 ne sont disponibles qu’en 2021.

Dès lors, nous ne pouvons valider (définitivement) les suppléments sociaux que 2 ans après l’année d’octroi concernée. 

Si vous avez déjà touché des suppléments sociaux, nous vérifions si cet octroi était justifié. 

Si vous n’avez pas encore perçu de suppléments sociaux, nous vérifions si vous entrez ou non en ligne de compte et, si tel est le cas, nous versons les suppléments sociaux avec effet rétroactif. 

Découvrez ici si vous entrez en ligne de compte pour ces suppléments sociaux. 

 

KidsLife donne un coup de pouce aux familles qui ont un revenu plus faible en leur accordant un supplément : le supplément social
Celui-ci dépend totalement de votre situation : votre domicile, vos revenus et votre situation familiale.

Découvrez ici toutes les conditions relatives à votre supplément social.

 

Une modification des revenus de votre ménage peut influencer votre droit aux suppléments sociaux et à l’allocation de participation sélective (allocation scolaire). Votre droit est automatiquement examiné sur la base de vos revenus d’il y a 2 ans (via la déclaration fiscale). Toutefois, vos revenus augmentent subitement de manière substantielle et nous vous versons un supplément social ? Prévenez-nous, afin que nous puissions arrêter préventivement le versement de cette allocation sociale et d’éviter ainsi toute réclamation d’un montant payé indûment.

Vous ne bénéficiez actuellement d’aucun supplément social, mais vos revenus ont aujourd’hui drastiquement diminué ? Contactez-nous pour que nous puissions vous envoyer un formulaire à compléter. Mentionnez-y vos revenus et renvoyez-nous ce formulaire accompagné des justificatifs.

Si votre enfant souffre d’une affection particulière diagnostiquée comme l’autisme, il peut éventuellement bénéficier d’un supplément pour enfants atteints d’une affection médicale ou ayant besoin d’un soutien spécifique versé par KidsLife.

Ce supplément s’ajoute aux allocations familiales mensuelles.

Comment procéder ?

  • Vous introduisez une demande chez KidsLife pour le besoin d’encadrement spécifique. Vous avez deux possibilités : vous vous connectez à My KidsLife, votre dossier en ligne, ou vous contactez votre conseiller KidsLife.
  • Nous envoyons votre demande au service Zoë de Kind en Gezin ou au SPF Sécurité sociale qui examine ensuite votre droit à ce supplément.
  • Le service Zoë ou le SPF Sécurité sociale vous contactera afin de vous inviter à compléter un questionnaire pour pouvoir évaluer la situation médicale. Il se peut qu’un médecin-contrôleur intervienne ensuite sur cette base. Ne vous inquiétez pas : le service qui examine la demande règle tout pour vous.
  • À l’issue de l’enquête, il communique la décision à votre conseiller KidsLife qui versera ou non, le cas échéant, un supplément. 

Découvrez ici toutes les informations relatives au supplément pour enfants atteints d’une affection.

Assurance hospitalisation pendant la grossesse : tout ce que vous voulez savoir

Assurance hospitalisation pendant la grossesse : tout ce que vous voulez savoir

Vous êtes enceinte ? Dans ce cas, une assurance hospitalisation vient à point nommé. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.
Assurance hospitalisation pendant la grossesse : tout ce que vous voulez savoir
Montant de base : montants mensuels d’allocations familiales pour chaque enfant.

Montant de base : montants mensuels d’allocations familiales pour chaque enfant.

Chaque enfant éligible aux allocations familiales reçoit chaque mois un montant de base. Celui-ci peut être complété par des suppléments ou des primes. Le montant est subordonné à un certain nombre de conditions et peut varier par enfant.
Montant de base : montants mensuels d’allocations familiales pour chaque enfant.
Crédit-temps avec ou sans motif : tout ce qu'il faut savoir.

Crédit-temps avec ou sans motif : tout ce qu'il faut savoir.

Tout le monde peut à l'occasion interrompre sa carrière. Vous trouverez ici les réponses à certaines questions : Les crédits-temps sont-ils assortis de conditions ? Vais-je recevoir une allocation ? Comment fonctionne le crédit-temps si je travaille dans l'enseignement ?
Crédit-temps avec ou sans motif : tout ce qu'il faut savoir.

Vous ne recevez pas encore d'allocations familiales de KidsLife ?

Introduisez votre demande ici