Suppléments Sociaux en Wallonie

En plus du montant mensuel de base de vos allocations familiales, vous avez peut-être droit au supplément social (on parle aussi d'allocations familiales majorées). Le gouvernement de la région wallonne a déterminé les conditions pour recevoir le supplément social : celles-ci dépendent de la situation familiale et des revenus du ménage. Si vous y avez droit, vous le recevez automatiquement.

Découvrez ci-dessous à qui le supplément est destiné, à combien il s'élève et comment en bénéficier en 2023.
Quelles sont les conditions pour recevoir le supplément social?

Quelles sont les conditions pour recevoir le supplément social?

  • Les revenus

Vous avez droit au supplément social si les revenus de votre ménage sont inférieurs à un montant maximum (plafond de revenus). 

NB : les statuts BIM recoivent le supplément sans vérification de revenus. Pour les autres situations, une vérification des revenus est nécessaire.

  • La situation familiale

Votre ménage comprend les personnes qui sont domiciliées à la même adresse que vous au moment où nous devons examiner votre droit au supplément.

Ce droit est réexaminé automatiquement lors d’un changement de situation familiale.

Comment recevoir le supplément social aux allocations familiales ?

Vous ne devez rien faire, KidsLife s'occupe de tout !

Depuis 2021, nous demandons les informations électroniquement au SPF Finances. Si vous êtes dans les conditions, vous recevez automatiquement le supplément.

Veuillez noter que nous obtenons une réponse si toutes les personnes concernées étaient domiciliées en Belgique (selon le registre national) deux ans auparavant. Dans le cas contraire, nous vous demanderons les documents nécessaires.

Pour déterminer si vous avez droit au supplément social à partir de juillet 2023, nous demandons les revenus de 2021 de toutes les personnes qui résident avec vous aujourd’hui.

Vos revenus cumulés à ceux de votre/vos partenaire(s) doivent être inférieurs au plafond de revenus pour que vous receviez le supplément social.

Vous souhaitez connaître les montants en fonction de votre situation ?

Quoi qu’il en soit, vous recevez automatiquement le montant dû pour chaque enfant !

Vers la calculatrice

Quel est le plafond de revenus à ne pas dépasser ?

Pour savoir si vous avez droit au supplément social, nous examinons les revenus bruts de votre ménage 2 années auparavant. Ceux-ci doivent être inférieurs à certains plafonds qui évoluent d'année en année.

Revenus sous le 1er plafond

  • Pour le paiement du supplément de juillet 2022 à juin 2023, vos revenus perçus en 2020 devaient être inférieurs à 31.603,68 Euros ;
  • Pour le paiement du supplément de juillet 2023 à juin 2024, vos revenus perçus en 2021 devaient être inférieurs à 31.814,37 Euros.

Si les revenus du ménage sont en-dessous de ce 1er plafond, le supplément est payé pour tous les enfants du ménage (qui ont droit aux allocations familiales).

Revenus entre le 1er et le 2ème plafond 

  • Pour le paiement du supplément de juillet 2022 à juin 2023, vos revenus perçus en 2020 devaient être inférieurs à 51.000 Euros ;
  • Pour le paiement du supplément de juillet 2023 à juin 2024, vos revenus perçus en 2021 devaient être inférieurs à 51.340 Euros.

Si les revenus du ménage sont en-dessous de ce 2ème plafond (mais au-dessus du 1er), le supplément est payé uniquement pour les enfants nés à partir de 2020.

NB : Si vous souhaitez vérifier le montant de vos revenus sur vos avertissements-extraits de rôle, vous devez additionner le total des revenus imposables globalement ET les charges professionnelles.

Vous n’êtes pas dans les conditions de revenus ?
(ou nous ne recevons pas les données du SPF Finances).

Nous vérifions d’office si vous bénéficiez du statut BIM (Bénéficiaire de l’Intervention Majorée) auprès de votre mutuelle. Le statut BIM permet aussi le paiement du supplément social. Si vous êtes dans cette situation, vous recevrez un courrier vous informant que nous vous payons le supplément sur base de votre statut BIM.

    Quel était le revenu brut imposable de votre famille en 2021?

    • 31.814,37 euros brut/an : plafond 1
    • 51.340 euros brut/an : plafond 2

    Je bénéficie du supplément social !

    Quelle que soit l'année de naissance de mes enfants.

    et mon enfant est né à partir de 2020 ?

    Je peux bénéficier du supplément social !

    Je ne bénéficie pas du supplément social.

    A combien s’élève le montant du supplément social ?

    A combien s’élève le montant du supplément social ?

    Vous pouvez recevoir les suppléments suivants mais uniquement si vous avez droit au supplément social :

    • Supplément si une personne (parent, partenaire du parent ou beau-parent) dans votre ménage est malade/invalide depuis plus de 6 mois (ce supplément est payé pour tous les enfants) ;
    • Supplément pour famille monoparentale à partir du 3e enfant né avant 2020
    • Pour les enfants nés à partir de 2020 : supplément pour famille monoparentale dès le 1er enfant ; supplément pour famille nombreuse (à partir de 3 enfants)

    Dans tous les cas, KidsLife vous verse le montant maximum auquel vous avez droit selon votre situation.

      Pour les enfants nés AVANT 2020

      Les revenus du ménage doivent être en-dessous du 1er plafond (le seul utilisé lorsque tous vos enfants sont nés avant 2020). 
      Veuillez noter que ces montants ne s’ajoutent pas au supplément social. Ils comprennent déjà le supplément social et l'autre supplément.

      Montant/enfant Si famille 2 parents Si famille monoparentale  Si famille avec membre invalide ou en incapacité de travail*  Si famille avec membre invalide ou en incapacité de travail* et monoparentale
      1er enfant 57,14 euros 57,14 euros 122,95 euros 122,95 euros
      2ème enfant  35,42 euros 35,42 euros 35,42 euros 35,42 euros
      3ème enfant et enfants suivants 6,22 euros 28,56 euros 6,22 euros 28,56 euros

      Remarque : Les enfants nés avant 2020 bénéficient également d’un supplément d’âge mensuel à partir de 6 ans (ce supplément augmente à 12 ans et à 18 ans). Ce supplément est plus élevé si vous avez droit au supplément social.

      *Veuillez noter que ces montants ne s’ajoutent pas au supplément social. Ils comprennent déjà le supplément social et l'autre supplément. 

      Use the navigation bar above to access the full width of the table

      Pour les enfants nés DEPUIS 2020

      • Supplément social : 64,44 euros/enfant
      • Si invalidité/incapacité de travail : +11,72 euros/enfant
      • Famille monoparentale : + 23,43 euros/enfant
      • Famille nombreuse* : + 41,01 euros/enfant 

      *Ce supplément n’est payé que pour les enfants nés depuis 2020 mais les enfants nés avant 2020 sont comptabilisés pour déterminer le nombre d’enfants dans le ménage.

      • Supplément social : 29,29 euros/enfant
      • Si invalidité/incapacité de travail : réservé aux ménages dont les revenus sont inférieurs au 1er plafond
      • Famille monoparentale : + 11,72 euros/enfant
      • Famille nombreuse* : + 23,43 euros/enfant 

      *Ce supplément n’est payé que pour les enfants nés depuis 2020 mais les enfants nés avant 2020 sont comptabilisés pour déterminer le nombre d’enfants dans le ménage.

      Quelques cas concrets
       

      1. Famille avec enfant né avant 2020 :
        Sacha est né en 2014. Les revenus de sa famille en 2021 étaient sous le plafond 1. Il reçoit le supplément social : 57,14 euros par mois, montant pour le 1er enfant (35,42 euros s'il avait été le deuxième et 6,22 euros pour les suivants). Comme il bénéficie du supplément social, le supplément d’âge mensuel (ou annuel) est aussi plus élevé pour lui. 
         
      2. Famille avec enfant né à partir de 2020 :
        Laura est née en 2020. Comme les revenus de sa famille en 2020 étaient inférieurs au plafond 1, elle reçoit 64,44 euros par mois de supplément social. Si le revenu de sa famille augmente en 2021 et dépasse le plafond 1 et reste en-dessous du plafond 2, elle aura droit à un supplément social de 29,9 euros en plus du montant de base des allocations familiales.
         
      3. Famille avec enfants nés avant et après 2020 :
        Les montants dépendent alors de l’année de naissance des enfants.

        Sandrine vit seule avec ses trois enfants : Lucas né en 2007, Esteban né en 2010 et Lola née en 2021. Les revenus bruts de Sandrine en 2020 étaient inférieurs au premier plafond de 31.603,68 euros. Elle a donc droit au supplément social de juillet 2022 à juin 2023.

      • Lucas : 112,25 (montant de base 1er enfant) + 59,59 (supplément d’âge mensuel majoré sur base du droit au supplément social) + 57,14 (supplément social) = 228,98 euros
      • Esteban : 207,70 (montant de base 2e enfant) + 59,59 (supplément d’âge mensuel) + 35,42 (supplément social) = 302,71 euros
      • Lola : 181,61 € (montant de base fixe pour les enfants nés depuis 2020, ne dépend plus du nombre d’enfants) + 64,44 (supplément social) + 23,43 (famille monoparentale) + 41,01 (famille nombreuse) = 310,19 euros
      • Le montant mensuel des allocations familiales payées à Sandrine s’élève à 841,88 euros.

      Comment se déroulait l’examen au supplément social jusqu'au 31/12/2020?

      Un petit regard en arrière pour mieux comprendre...

      Avant 2019, le paiement d’un supplément était possible uniquement si vous étiez  chômeur, invalide ou seul avec vos enfants. Ces conditions n’existent plus. Seuls les revenus du ménage déterminent le droit au supplément social. Celui-ci peut être payé même si les deux parents travaillent, par exemple.

      Avant 2021, vous pouviez déclarer vos revenus via un formulaire pour que votre droit au supplément social soit examiné. Nous demandons désormais les revenus officiels au Service Public Fédéral Finances (SPF Finances). Ce ne sont donc pas vos revenus actuels mais, si le supplément vous est payé, il l’est définitivement.

      Vous ne recevrez pas de demande de remboursement (cela arrivait souvent auparavant, quand les données communiquées sur le formulaire n’étaient pas confirmées par le SPF deux ans après).

      Vous résidez en Flandre ou à Bruxelles?  

      Chaque famille belge à bas revenus peut éventuellement prétendre à des suppléments sociaux. Les conditions et les montants varient selon la région. Découvrez ici les suppléments sociaux par région : 

      Les suppléments sociaux en Flandre 

      Les suppléments sociaux à Bruxelles 

      Questions fréquemment posées

      Votre situation de parent isolé ne vous donne pas systématiquement droit aux suppléments sociaux

      Pour en bénéficier, les revenus de votre ménage ne doivent pas excéder un certain plafond. Le fait que vous soyez divorcé(e) ou parent isolé impacte probablement aussi les revenus de votre ménage. Il se peut donc que vous entriez en ligne de compte pour les suppléments sociaux. 

      Les plafonds et la composition de ces suppléments sociaux dépendent de la Région dans laquelle vos enfants et vous êtes domiciliés : Flandre, Bruxelles ou Wallonie

      KidsLife verse automatiquement les suppléments sociaux si vous y avez droit ! Ce versement intervient après réception de votre avertissement extrait de rôle - soit systématiquement 2 ans après l’exercice d’imposition concerné. 

      Exemple :
      Nous (ré)évaluons en 2021 les suppléments sociaux pour 2019. En effet, le gouvernement fédéral ne nous communique vos revenus 2019 qu’en 2021.  

      Si vous entrez en ligne de compte pour ces suppléments sociaux et ne souhaitez pas attendre 2 ans, contactez votre conseiller KidsLife afin d’introduire votre demande. 

      Découvrez ici toutes les conditions relatives aux suppléments sociaux

      KidsLife donne un coup de pouce aux familles qui ont un revenu plus faible en leur accordant un supplément : le supplément social
      Celui-ci dépend totalement de votre situation : votre domicile, vos revenus et votre situation familiale.

      Découvrez ici toutes les conditions relatives à votre supplément social.

       

      Une modification des revenus de votre ménage peut influencer votre droit aux suppléments sociaux et à l’allocation de participation sélective (allocation scolaire). Votre droit est automatiquement examiné sur la base de vos revenus d’il y a 2 ans (via la déclaration fiscale). Toutefois, vos revenus augmentent subitement de manière substantielle et nous vous versons un supplément social ? Prévenez-nous, afin que nous puissions arrêter préventivement le versement de cette allocation sociale et d’éviter ainsi toute réclamation d’un montant payé indûment.

      Vous ne bénéficiez actuellement d’aucun supplément social, mais vos revenus ont aujourd’hui drastiquement diminué ? Contactez-nous pour que nous puissions vous envoyer un formulaire à compléter. Mentionnez-y vos revenus et renvoyez-nous ce formulaire accompagné des justificatifs.

      Si votre enfant souffre d’une affection particulière diagnostiquée comme l’autisme, il peut éventuellement bénéficier d’un supplément pour enfants atteints d’une affection médicale ou ayant besoin d’un soutien spécifique versé par KidsLife.

      Ce supplément s’ajoute aux allocations familiales mensuelles.

      Comment procéder ?

      • Vous introduisez une demande chez KidsLife pour le besoin d’encadrement spécifique. Vous avez deux possibilités : vous vous connectez à My KidsLife, votre dossier en ligne, ou vous contactez votre conseiller KidsLife.
      • Nous envoyons votre demande au service Zoë de Kind en Gezin ou au SPF Sécurité sociale qui examine ensuite votre droit à ce supplément.
      • Le service Zoë ou le SPF Sécurité sociale vous contactera afin de vous inviter à compléter un questionnaire pour pouvoir évaluer la situation médicale. Il se peut qu’un médecin-contrôleur intervienne ensuite sur cette base. Ne vous inquiétez pas : le service qui examine la demande règle tout pour vous.
      • À l’issue de l’enquête, il communique la décision à votre conseiller KidsLife qui versera ou non, le cas échéant, un supplément. 

      Découvrez ici toutes les informations relatives au supplément pour enfants atteints d’une affection.

      En plus des montants des Allocations Familiales auxquels chaque enfant a droit, votre famille peut également bénéficier d’allocations familiales majorées. Découvrez ici tous les types d’allocations familiales majorées.

      Dans de nombreux cas, il est inutile de demander les allocations familiales majorées. En effet, nous veillons automatiquement à ce que vous receviez ce à quoi vous avez droit. Toutefois, il se peut que vous deviez introduire une demande auprès de KidsLife dans certaines situations.  Si vous pensez entrer en ligne de compte pour bénéficier d’un supplément et si vous ne le recevez pas à l’heure actuelle, contactez votre conseiller KidsLife qui se fera un plaisir de vous aider.

      S'installer en Belgique : quelles démarches administratives ?

      S'installer en Belgique : quelles démarches administratives ?

      Vous cherchez sans doute un guide rapide pour organiser efficacement votre arrivée en Belgique. Nous avons établi la liste des démarches administratives. Et en bonus quelques conseils pour faciliter votre installation en territoire belge. Suivez-nous !
      vers plus d'infos
      5 ans de KidsLife

      5 ans de KidsLife

      Cette année, votre caisse d’allocations familiales fête ses 5 ans ! Vous en souvenez-vous ? En 2019, les allocations familiales ont été régionalisées. Découvrez-en plus sur KidsLife, votre caisse d’allocations familiales, dans cette page.
      vers plus d'infos
      Comment trouver un stage de vacances abordable ?

      Comment trouver un stage de vacances abordable ?

      Les vacances scolaires sont des moments drôlement excitants pour les enfants... Pour les parents, s’organiser est plutôt un défi ! Heureusement, les stages de vacances offrent des expériences épanouissantes, tout en restant abordables. Voici toutes nos astuces pour vous aider à les dénicher.
      vers plus d'infos